• en
  • fr
  • de
  • es
  • zh-hans
Coficab

Groupe ELLOUMI

GROUPE ELLOUMI

COFICAB est membre du Groupe ELLOUMI, fondé en 1946 par M. Taoufik Elloumi en Tunisie.

Groupe ELLOUMI est le plus grand groupe industriel et exportateur en Tunisie. Il se spécialise dans une vaste panoplie de services, y compris les câbles automobiles, l'énergie et les télécommunications, les faisceaux de câbles, l'agroalimentaire, l'immobilier, l’aménagement urbain, la vente au détail, l’électroménager et la consultation. Groupe ELLOUMI compte 30 filiales dans le monde et emploie plus de 10 000 personnes.

 

HOMMAGE A FEU MOHAMED TAOUFIK ELLOUMI

 

FONDATEUR ET PRESIDENT DU GROUPE ELLOUMI

Elloumi (avril 1921 - mars 2005) a fondé le premier groupe industriel et exportateur en Tunisie au cours d'une vie de dur labeur. Il a posé les bases de l'ADN du Groupe, fondés sur les valeurs qui ont caractérisé sa personne et son parcours exceptionnel au sein du groupe : respect, égalité, intégrité, sens des responsabilités, abnégation au travail et persévérance dans l'effort.

 

« [...] (Mohamed Taoufik Elloumi) a marqué sa vie d’un engagement sans égal. Il a atteint le sommet de la générosité entrepreneuriale et n'a jamais fait marche arrière. Il a su se maintenir indéfiniment sur le podium. Mohamed Taoufik Elloumi était, à sa propre initiative, l'un des pionniers qui a écrit une page glorieuse de l'histoire de l'industrialisation du pays. Il a continué à repousser les limites du possible, animé par ses croyances et sa vision avant-gardistes. Il s'est préparé très tôt à devenir manager, avant même qu'il ne dévoile ses qualités visionnaires. Il a été poussé par une soif incroyable de se développer, une soif qui n'est propre qu'à la race des bâtisseurs.

 

Il a impulsé une énergie qui ne pouvait pas être confinée dans un petit espace de production, sans rapport avec ses ambitions. Néanmoins, il a réussi à garder cette énergie sous une attitude calme et sereine. Il dégageait une sorte de force tranquille et une assurance qui suscitait à la fois admiration et respect. Mohamed Taoufik Elloumi parlait plus d'actions et moins de mots.

 

Son penchant pour la discrétion, la modestie, l'abnégation et l'amitié n'avait aucune limite. Il n'a jamais perdu de vue ses valeurs. Il a joué un grand rôle dans l'aventure tunisienne d'industrialisation depuis l'indépendance du pays. Il se fiait à son intuition et à sa bonne fortune, tout en étant incroyablement méthodique et organisé. Tout le monde savait à quel point il était exigeant. Certains diront même qu'il était intransigeant en ce qui concerne les limites disciplinaires qu'il savait fixer, sans avoir recours à la force ou aux menaces. Il avait assez d'autorité pour ne pas avoir besoin de l'exercer. »

 

L'Economiste Maghrébin du 13 avril au 27 avril 2005